Une nourriture de qualité est indispensable pour entretenir la santé de votre chien. Celle-ci doit constituer des apports en nutriments suffisants pour favoriser sa croissance. Découvrez quelques conseils pratiques pour offrir une meilleure alimentation à votre chien.

Misez sur des aliments riches en nutriments

Un chien a besoin d’un régime équilibré gardant un bon ratio protéines/lipides/glucides. Pour le bon développement de ses muscles, il faut lui donner des aliments riches en protéines. Les lipides permettent de renforcer son système immunitaire et d’être plus actif. Les glucides sont également essentiels pour favoriser le transit. Pour qu’il soit toujours en forme, veillez à ce qu’il pratique des activités physiques régulières.

Evitez certains aliments

La première chose à éviter est de donner à votre chien des restes de viande. En effet, ces derniers contiennent peu de fibres. Cependant, les repas industriels tels que les pâtés et croquettes pour chien commercialisés dans des supermarchés ou chez les vétérinaires lui sont très bénéfiques. En plus d’être sans dangers, les proportions sont adaptées à ses besoins. Il faut aussi éviter à tout prix certains aliments comme les oignons, les haricots, le soja ainsi que le chocolat.

Respectez les heures de repas

L’alimentation à volonté chez un chien est fortement déconseillée. Cela pourrait provoquer le risque de surconsommation. Il faut donc lui donner des repas à heure fixe. Sachez également que la fréquence journalière doit varier en fonction de son état. Un chien adulte n’aura pas la même fréquence de repas qu’à un chiot. Pour ce dernier, l’idéal est de répartir la ration en 4 à 5 repas jusqu’à son trois mois. Puis, cela ne doit plus dépasser plus de trois repas par jour à l’âge de cinq mois. Il faut toujours mettre à sa disposition une gamelle remplie d’eau.

Dosez les portions

N’hésitez pas à peser la nourriture pour connaître la quantité de repas qui lui convient. Cela lui préservera de l’obésité. Pour les aliments industriels, les portions adéquates sont déjà indiquées sur l’emballage en fonction de son poids. Si votre chien doit changer son mode d’alimentation pour diverses raisons, vous devez faire une transition alimentaire pour qu’il puisse s’y habituer. Pour cela, mélangez une petite quantité de la nouvelle nourriture avec ses aliments habituels. N’oubliez pas que cela doit se faire petit à petit tout en augmentant les doses progressivement.